Communiqués de presse

Ambrose annonce un nouveau leader à la Chambre et des changements au cabinet fantôme

Parti conservateur du Canada | 15 septembre 2016

Rona Ambrose, la chef de l’Opposition officielle et chef intérimaire du Parti conservateur du Canada, a annoncé aujourd’hui que l’hon. Candice Bergen a été nommée comme leader à la Chambre de l’Opposition officielle. Mme Bergen remplace Andrew Scheer, qui a quitté ses fonctions de leader à la Chambre.

« Je suis contente que Candice ait accepté d’occuper les fonctions de leader à la Chambre de l’équipe conservatrice, a dit Rona Ambrose. Elle a une vaste expérience parlementaire qui nous servira bien à la prochaine session. Je suis dans l’impatience de travailler avec elle alors que les Conservateurs sont le seul parti à la Chambre des communes qui défend les contribuables, demandant des comptes à ce gouvernement libéral. »

Candice Bergen a notamment été :

• Ministre d’État responsable du développement social

• Secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique

• Porte-parole de l’Opposition officielle sur les Ressources naturelles

• Présidente du Comité des ressources humaines de la Chambre des communes

• Vice-présidente du Comité de la condition féminine de la Chambre des communes

• Présidente Comité de sélection de la Cour suprême

Rona Ambrose a également apporté les changements suivants au cabinet fantôme :

• Leader parlementaire adjoint et coordonnateur de la Période des questions : Chris Warkentin

• Porte-parole sur les Ressources naturelles : Mark Strahl

• Porte-parole sur les Pêches et Océans et la Garde côtière canadienne : Todd Doherty

• Porte-parole sur l’Agriculture et l’Agroalimentaire : David Anderson

• Porte-parole sur le Canada atlantique et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique : Rob Moore

• Porte-parole sur les Relations Canada-États-Unis : Randy Hoback

« Le fait de demander à Candice d’assumer ce nouveau rôle permet aussi à d’autres députés de notre excellente équipe de remplir de nouvelles fonctions, a dit Mme Ambrose. J’ai l’assurance que Mark Strahl fera un très bon travail pour défendre les Canadiens qui travaillent fort dans le secteur des ressources naturelles et qui ont été abandonnés par les Libéraux de Trudeau. Chris Warkentin va donner de la force à notre équipe de leadership à la Chambre afin de piloter les travaux aux Communes, et il va aider à coordonner notre stratégie pour la Période des questions. »

« Todd Doherty est un député efficace de la Colombie-Britannique et va demander des comptes aux Libéraux sur les dossiers touchant les pêches et la Garde côtière, notamment l’apparent conflit d’intérêts du ministre. David Anderson a été secrétaire parlementaire au ministère de l’Agriculture et a l’énergie et l’expérience requises pour assurer que les préoccupations des producteurs canadiens sont entendues. Et Randy Hoback a de l’expérience et des relations dans le domaine des enjeux touchant le Canada et les États-Unis, ayant été président du Comité du commerce international. »

« J’aimerais également remercier Scott Armstrong pour ses services comme porte-parole sur les enjeux de l’Atlantique et conseiller. Plus tôt cet été, Scott a pris la décision de recommencer à enseigner à temps plein, et je respecte pleinement cette décision. La bonne nouvelle est que Rob Moore, l’ancien ministre d’État responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, va remplacer Scott. Rob nous aidera à défendre le Canada atlantique alors que les Libéraux continuent à montrer que même s’ils ont remporté tous les sièges et ont quatre premiers ministres provinciaux libéraux, ils ne représentent pas les Canadiens de l’Atlantique sur les enjeux importants. »

« Finalement, j’aimerais remercier Scott Reid pour ses longs états de service comme leader parlementaire adjoint. Scott est très occupé à défendre les millions de Canadiens qui croient que quand on change les règles de la démocratie, tout le monde doit se prononcer dans le cadre d’un référendum. Scott va poursuivre son excellent travail comme porte-parole sur les Institutions démocratiques, en particulier alors que le Comité sur la réforme électorale sillonne le Canada cet automne. »

« Ces changements vont revigorer notre équipe alors que nous nous préparons pour la session automnale au Parlement. Je suis dans l’impatience de travailler avec tous nos députés et sénateurs comme Opposition officielle du Canada, demandant des comptes à ce gouvernement libéral. »