Communiqués de presse

ANDREW SCHEER PRÉSENTE UN PLAN POUR RÉPARER LES ÉCHECS DE TRUDEAU AVEC LES PIPELINES

Parti conservateur du Canada | 24 septembre 2018

Ottawa (Ontario) – Aujourd’hui, le chef des conservateurs du Canada et chef de l’Opposition officielle, l’hon. Andrew Scheer, a présenté un plan en deux étapes pour construire le pipeline Trans Mountain et les mesures que prendra un gouvernement conservateur en 2019 pour réparer les dommages causés par les échecs de Justin Trudeau.

« Après des années d’échecs quant au projet d’expansion Trans Mountain, Justin Trudeau et les libéraux n’ont toujours pas de plan d’action pour assurer la construction du pipeline, a dit M. Scheer. Ce qu’ils ont annoncé la semaine dernière ne nous rapproche nullement de la construction ou de la réalisation de ce projet critique, et ce qu’ils font depuis trois ans cause de terribles dommages à notre secteur énergétique. »

« C’est pourquoi je présente aujourd’hui les mesures que Justin Trudeau devrait prendre immédiatement pour assurer la construction de Trans Mountain, et j’annonce ce que fera un gouvernement conservateur pour annuler les politiques catastrophiques de Justin Trudeau et faire du Canada un endroit où les investissements dans l’énergie sont encouragés. »

Parmi ces mesures :

• Conclure le plus rapidement possible le processus de consultation avec les Premières nations • Porter en appel devant la Cour suprême la décision de la Cour d’appel fédérale • Abroger le projet de loi C-69 et mettre fin à l’interdiction du trafic de pétroliers sur la côte nord de la Colombie-Britannique • Adopter une mesure législative qui : o Clarifie le rôle des promoteurs et du gouvernement dans le cadre des consultations ; o Met fin à l’ingérence du financement étranger dans les audiences réglementaires ; o Offre une certitude aux investisseurs quant aux délais d’approbation et aux calendriers.

Andrew Scheer a rappelé aux Canadiens que quatre projets de pipeline ont été réalisés sous le gouvernement conservateur précédent sans dépenser un sou de l’argent des contribuables. Il s’agit du projet Alberta Clipper d’Enbridge, du pipeline Keystone original de Trans Canada, du projet Anchor Loop de Kinder Morgan, et de l’inversion de la conduite 9B d’Enbridge. Ensemble, ces pipelines transportent 1,2 million de barils de pétrole de l’Ouest canadien, tous les jours.

« La seule chose qui a changé entre cette époque – quand les pipelines étaient proposés, approuvés et construits – et maintenant – alors que les pipelines sont tués dans l’œuf par l’ingérence et l’incompétence du gouvernement – est que Justin Trudeau est devenu premier ministre du Canada », a dit M. Scheer.

NOTES D’INFORMATION:

Étape 1 : Ce que Justin Trudeau devrait faire dès maintenant

• Nommer un représentant ministériel spécial pour terminer le processus de consultation des Autochtones le plus rapidement possible. • Adopter une mesure législative d’urgence affirmant que l’analyse de Transports Canada sur le trafic des pétroliers suffit, et que l’Office national de l’énergie n’a pas à refaire le travail. • Demander la suspension de la décision de la Cour d’appel fédérale, et la porter en appel devant la Cour suprême. • Soutenir le projet de loi S-245 afin de préciser que le pipeline relève des compétences fédérales.

Étape 2 : Ce qu’un gouvernement conservateur fera en 2019

• Abolir la taxe sur le carbone • Abroger le projet de loi C-69, le projet de loi anti-pipeline • Mettre fin à l’interdiction du trafic de pétroliers sur la côte nord de la Colombie-Britannique. • Adopter une mesure législative qui : o Clarifie le rôle des promoteurs et du gouvernement dans le cadre des consultations ; o Assure que seuls les gens ayant une expertise ou qui sont directement touchés par le projet peuvent se prononcer afin de mettre fin à l’ingérence du financement étranger dans les audiences réglementaires ; o Offre une certitude aux investisseurs quant aux délais d’approbation et aux calendriers.

Pour obtenir plus d’information :

Daniel Schow - Daniel.Schow@parl.gc.ca - (613) 286-1050

Virginie Bonneau - Virginie.Bonneau@parl.gc.ca - (613) 294-8150