Communiqués de presse

ANDREW SCHEER: TRUDEAU DOIT ENQUÊTER SUR LES FUITES JUDICIAIRES AVANT DE NOMMER UN NOUVEAU JUGE À LA COUR SUPRÊME

Parti conservateur du Canada | 16 avril 2019

16 avril 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – L’honorable Andrew Scheer, le chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a envoyé une lettre au premier ministre Justin Trudeau cet après-midi demandant qu’il lance une enquête sur les récentes fuites judiciaires avant de nommer un nouveau juge à la Cour suprême du Canada.

Voici un extrait de la lettre:

« Les Canadiens doivent faire confiance à notre système de justice et à sa plus haute autorité, la Cour suprême du Canada. Dans le but de protéger ces institutions, vous devez immédiatement lancer une enquête sur ces fuites néfastes à motivations politiques. Vous ne devez pas nommer de nouveau juge à la Cour suprême du Canada tant que cette enquête ne sera pas terminée. Si vous continuez à refuser d’ouvrir une enquête, les Canadiens ne pourront que conclure que vous et vos conseillers étiez complices de ces fuites. »

Il ajoute:

« De plus, vous devez assurer que les membres de votre bureau qui ont fait de l’ingérence politique dans des affaires judiciaires par le passé, que Jody Wilson-Raybould a cités dans son témoignage, ne participent pas au processus de sélection du prochain juge. Plus précisément, je vous presse d’établir un filtre éthique afin d’assurer que Katie Telford, Mathieu Bouchard et Elder Marques n’exercent aucune influence sur le ministre Lametti et ne peuvent pas participer, à quelque titre que ce soit, au processus de sélection. Je vous rappelle également qu’il serait tout à fait inapproprié que M. Gerald Butts, qui est maintenant un simple citoyen, participe à ce processus. »

Cliquez ici pour voir la lettre complète.

-30-

Pour plus d’informations:

Daniel Schow
Daniel.Schow@parl.gc.ca
(613) 286-1050

Kelsie Chiasson
Kelsie.Chiasson@parl.gc.ca
(613) 292-4239