Communiqués de presse

Il est très inquiétant que l’absence de surveillance puisse faire en sorte que l’aide canadienne aille aux combattants ennemis : Obhrai

Parti conservateur du Canada | 12 Février 2016

Calgary – Le porte-parole du Parti conservateur sur le développement international Deepak Obhrai a fait part de ses graves préoccupations au sujet des propos tenus par la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, selon lesquels l’aide canadienne pourrait aller aux militants du groupe État islamique.

La ministre du Développement international Marie-Claude Bibeau a reconnu que l’aide fournie par le gouvernement du Canada dans le cadre du conflit en Syrie pourrait servir à fournir des services de santé et alimentaires aux combattants du groupe État islamique.

« Les Canadiens devraient être extrêmement inquiets des propos tenus par la ministre, selon lesquels le gouvernement n’exercera pas de surveillance afin d’assurer que les dollars d’aide canadiens ne vont pas aux combattants ennemis, a dit M. Obhrai. Ce sont les criminels et les terroristes les plus ignobles du monde, et l’insouciance totale de la ministre est honteuse. Le fait que des dollars canadiens puissent aider, directement ou indirectement, les combattants du groupe État islamique doit être pris en compte immédiatement. »

Les Conservateurs ont toujours soutenu les principes de neutralité et d’humanité dans la prestation d’aide humanitaire. « Nous soutenons l’excellent travail des ONG sur le terrain, mais faisons preuve de diligence raisonnable et veillons à ce que l’aide aille aux plus vulnérables – les victimes de cette crise. »