Communiqués de presse

Le Canada devrait faire plus pour ceux qui fuient la violence et la persécution : Rempel

Parti conservateur du Canada | 20 juin 2018

Ottawa (Ontario) – L’honorable Michelle Rempel, la ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a souligné aujourd’hui la Journée mondiale des réfugiés.

« Nous avons beaucoup de chance de vivre dans un pays ouvert et accueillant, où les Canadiens ouvrent volontiers leur porte aux plus vulnérables du monde », a dit Rempel.

« Nous savons que sous Justin Trudeau, le ratio de réfugiés LGBT a considérablement diminué. Par exemple, l’initiative visant à réinstaller des personnes LGBT d’Iran est pratiquement stoppée. C’est inconcevable », a ajouté Rempel.

« Le gouvernement Trudeau permettait de réinstaller des milliers de réfugiés LGBT iraniens, mais ces dernières années, il n’y a presque plus de place, a dit Arsham Parsi, le directeur exécutif du groupe Iranian Railroad for Queer Refugees. Les personnes LGBT en Iran sont parmi les plus vulnérables du monde. C’est pourquoi le programme pilote Rainbow Refugee Assistance devrait être pleinement financé. »

« Le Canada peut et devrait faire plus pour défendre la protection des droits de la personne et les gens les plus vulnérables du monde. C’est pourquoi un gouvernement Andrew Scheer fera du programme pilote Rainbow Refugee Assistance un programme pluriannuel, pleinement soutenu et financé », a dit Rempel.

« Les conservateurs du Canada vont rester la voix de la protection des droits de la personne et des plus vulnérables du monde », a conclu Rempel.

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Michelle Rempel - Téléphone : 613-992-4275 - Michelle.Rempel.A1@parl.gc.ca