Communiqués de presse

LE DÉPUTÉ CALKINS DÉBAT DU PROJET DE LOI VISANT À METTRE UN TERME À L’INFLUENCE ÉTRANGÈRE SUR LES ÉLECTIONS CANADIENNES

Parti conservateur du Canada | 21 février 2019

21 février 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) – Blaine Calkins, le député de Red Deer–Lacombe, débattra à la Chambre des communes de son projet de loi d’initiative parlementaire C-406 visant à modifier la Loi électorale du Canada afin d’interdire les contributions étrangères de tierces parties à des fins publicitaires électorales.

« Les conservateurs pensent que les élections canadiennes devraient être déterminées par les électeurs canadiens, sans influence ni ingérence d’entités étrangères, a dit Calkins. Malheureusement, quand le gouvernement Trudeau a adopté à la hâte son projet de loi électoral partisan C-76 en décembre, il a laissé notre processus démocratique grand ouvert à l’ingérence étrangère. C’est pourquoi j’ai présenté le projet de loi C-406, qui vise à empêcher des entités étrangères de faire des dons à des tiers nationaux à des fins de publicité électorale en tout temps. »

Les libéraux de Trudeau se sont opposés à la tentative des conservateurs d’adopter des mesures sévères contre l’influence et l’ingérence étrangères dans le projet de loi C-76. En conséquence, des entités étrangères versent actuellement des millions de dollars à de tierces parties enregistrées au Canada qui utilisent ces fonds étrangers à des fins publicitaires afin d’influencer les électeurs canadiens. Ça veut dire que jusqu’au jour où nos élections seront déclenchées, des entités étrangères seront libres de les influencer par des dons.

Le projet de loi C-406 comblera les lacunes pour que les entités étrangères n’aient pas le droit de faire de dons à de tierces parties canadiennes à des fins publicitaires électorales. De plus, ce projet de loi exigera que les tiers rendent tous les fonds illégaux reçus de donateurs étrangers ou y renoncent.

« Malgré la tentative du gouvernement Trudeau de truquer les élections en sa faveur, le projet de loi C-406 protégera le processus électoral du Canada, ce qui est vital pour notre démocratie, a dit Calkins. J’espère que tous les députés vont soutenir cette importante mesure législative pour combler la lacune du financement étranger des élections canadiennes. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Patrick Speck
Bureau de Blaine Calkins, député
Blaine.Calkins.A1@parl.gc.ca
613-995-8886