Communiqués de presse

Le député Genuis déposera un projet de loi omnibus sur la reconnaissance des gens et des choses

Parti conservateur du Canada | 1 avril 2019

1er avril 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – Garnett Genuis, le député albertain de Sherwood Park-Fort Saskatchewan et sous-ministre du Cabinet fantôme responsable des Affaires étrangères, déposera un projet de loi omnibus sur la reconnaissance des gens et des choses.

Souvent, les projets de loi et les motions d’initiative parlementaire à la Chambre des communes visent à presser le gouvernement de reconnaître et de créer des journées, des semaines et des mois de sensibilisation à des gens et des choses importants. Depuis trop longtemps, nous utilisons une approche au cas par cas pour reconnaître les gens et les moments importants. Aujourd’hui, le député Genuis présentera un projet de loi omnibus sur la reconnaissance des gens et des choses, remplaçant cette approche par un processus exhaustif et reconnaissant d’emblée l’ensemble des gens et des choses.

« Avec ce projet de loi, la Chambre reconnaîtra l’ensemble des gens et des choses en une seule fois, ce qui comprend les gens qui dans l’avenir pourraient faire quelque chose méritant d’être reconnu, a dit Genuis. Selon mes calculs, cela réduira le nombre de projets de loi d’initiative parlementaire d’au moins de moitié, permettant ainsi d’économiser du temps et des ressources qui sont alloués à d’obscurs rappels au Règlement et à des votes marathon. »

Bien que ce soit un projet de loi omnibus, sa longueur ne représente que 1/500e du dernier projet de loi sur le budget « non-omnibus ». Il presse le gouvernement de « reconnaître l’importante contribution des gens et des choses dans le passé, le présent et l’avenir » et à réserver le 1er avril de chaque année comme journée de sensibilisation globale.

Comme ce projet de loi résume beaucoup de travail réalisé au fil des ans, Genuis le considère comme étant critique. « Il sensibilisera les citoyens aux gens et aux choses importants qui les entourent, a-t-il dit. Généralement, quand la Chambre des communes adopte une mesure de sensibilisation, cela a un impact considérable sur la sensibilisation réelle. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Garnett Genuis
Garnett.Genuis@parl.gc.ca
(613) 995-3611