Communiqués de presse

Les libéraux doivent arrêter leurs secrets sur la taxe sur le carbone : Poilievre

Parti conservateur du Canada | 22 avril 2018

OTTAWA (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Finances, presse le gouvernement fédéral de cesser ses secrets sur la taxe sur le carbone et d’enfin dire aux Canadiens combien les familles vont payer en plus quand elle sera en vigueur. La Loi d’exécution du budget, le projet de loi C-74, comprend 200 pages sur la nouvelle taxe sur le carbone imposée par le fédéral.

« Justin Trudeau tente de faire passer à la hâte sa taxe sur le carbone, qui augmentera le prix du chauffage, de l’électricité et de l’épicerie, mais il ne dit pas aux Canadiens combien cette taxe coûtera ou les résultats qu’elle permettra d’obtenir, a dit M. Poilievre. Ces deux dernières années, les conservateurs ont demandé des dizaines de fois au gouvernement de dire combien une famille de la classe moyenne paiera en nouvelles taxes et, chaque fois, les libéraux ont refusé de le dire aux Canadiens. »

De nombreuses demandes d’accès à l’information faites au gouvernement ont entraîné la publication de documents avec des renseignements clés biffés. « L’impact potentiel de la tarification du carbone sur les dépenses à la consommation des ménages selon la répartition du revenu » a été caché, tout comme « les conséquences économiques des différentes options d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre » les prévisions du « PIB réel » et les « réductions de GES ».

« Les conservateurs du Canada ont aussi demandé à maintes reprises de combien la taxe sur le carbone des libéraux réduira les émissions de gaz à effet de serre, mais le premier ministre et la ministre de l’Environnement refusent de répondre, a ajouté M. Poilievre. Si le gouvernement ne nous dit pas le coût de sa taxe sur le carbone et ne peut pas démontrer comment elle réduira les émissions de gaz à effet de serre, comment peut-il s’attendre à ce que les Canadiens paient cette nouvelle taxe ? »

Dans le but de tenir le gouvernement responsable, les conservateurs déposent l’avis de motion suivant : « Que la Chambre presse le gouvernement de dire combien la taxe fédérale sur le carbone proposée de 50 $ la tonne coûtera à une famille canadienne moyenne, et qu’il le fasse d’ici le 1er mai 2018. »

« Il est clair que les libéraux savent combien cette taxe va coûter aux familles canadiennes, a dit M. Poilievre. C’est pourquoi nous déposons une motion pour mettre un terme au secret sur la taxe sur le carbone et obliger les libéraux à dire aux Canadiens combien les familles vont payer en coûts accrus si cette hausse fiscale entre en vigueur. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de l’hon. Pierre Poilievre, député 613-992-2772 pierre.poilievre.a1@parl.gc.ca