Déclarations

Andrew Scheer, le chef du Parti conservateur du Canada, fait une déclaration à l’occasion de la journée du Ruban noir

Parti conservateur du Canada | 23 Août 2017

Andrew Scheer, le chef du Parti conservateur du Canada, fait une déclaration à l’occasion de la journée du Ruban noir

23 août 2017 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) — Andrew Scheer, le chef du Parti conservateur du Canada et chef de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion de la journée du Ruban noir, la journée nationale de commémoration des victimes du communisme et du nazisme en Europe :

« Aujourd’hui, dans des communautés partout au pays, les Canadiens vont participer à des cérémonies soulignant la journée du Ruban noir, qui rend hommage aux millions d’innocentes victimes des régimes nazi et soviétique totalitaires du 20e siècle.

« La journée du Ruban noir a été établie au Canada par une décision unanime de la Chambre des communes en 2009. Elle commémore le Pacte Molotov-Ribbentrop, une entente secrète visant à diviser l’Europe entre l’Union soviétique et l’Allemagne nazie conclue le 23 août 1939. Avec l’Union soviétique comme alliée, l’Allemagne nazie a attaqué la Pologne le 1er septembre 1939, déclenchant la Deuxième Guerre mondiale et une folie meurtrière sans précédent.

« L’entente secrète de Staline et Hitler a permis aux nazis de commettre l’Holocauste, a détruit l’indépendance de pays souverains et a entraîné la terreur, des déportations et des goulags dans les régions tombées sous la férule soviétique. Elle a causé des souffrances inimaginables pour les dizaines de millions d’innocentes victimes du délire de ces deux dictateurs. À la fin de la guerre, le régime nazi a été détruit, mais la terreur soviétique s’est étendue à la moitié de l’Europe, cessant seulement avec l’effondrement des régimes communistes fantoches en 1989, et la fin de l’Union soviétique elle-même en 1991.

« Pourtant, la pulsion totalitaire de cette époque trouve un écho dans les événements d’aujourd’hui. L’annexion illégale de la Crimée par la Russie et l’agression militaire continue contre l’Ukraine ont ramené la guerre dans ces régions de l’Europe. La Russie de Vladimir Poutine continue à soutenir la réhabilitation de Staline et à cacher les atrocités commises par la police secrète soviétique contre des personnes innocentes en Russie, dans l’ancienne Union soviétique et dans le reste de l’Europe. Les autorités russes manipulent l’histoire, faisant une propagande et une désinformation pour diffamer ceux qui ont résisté à l’oppression soviétique alors que leur pays était sous l’occupation brutale de Staline. Le Canada est aux côtés de l’Ukraine et de nos alliés de l’OTAN dans la région, s’opposant aux actes ignobles de la Russie.

« Le Canada a accueilli de nombreuses personnes qui fuyaient les terres de sang de l’Europe au 20e siècle. Leur histoire et leur héritage assureront que les Canadiens n’oublieront jamais les horreurs de ces régimes tyranniques en Europe. Les conservateurs ont soutenu la construction du Monument national de l’Holocauste et du Monument aux victimes du communisme non seulement pour commémorer ceux qui ont péri sous les brutaux régimes nazi et soviétique, mais pour aider les Canadiens à mieux comprendre ces crimes terribles.

« Au nom du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, je félicite ceux qui organisent et observent la journée du Ruban noir aujourd’hui. Je me joins à vous pour me souvenir des victimes de la terreur soviétique et nazie en Europe et, ensemble, engageons-nous à assurer que de tels régimes meurtriers ne voient plus jamais le jour. »

                                                                    -30-

Pour obtenir plus d’information :

Daniel Schow (613) 286-1050 Daniel.Schow@parl.gc.ca

Anthony Farrow (613) 995-9054 anthony.farrow@parl.gc.ca