Déclarations

DÉCLARATION D’ANDREW SCHEER SUR LE RAPPORT DU DPB SUR CEUX QUI FRANCHISSENT LA FRONTIÈRE

Parti conservateur du Canada | 29 novembre 2018

29 novembre 2018

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – L’honorable Andrew Scheer, chef des conservateurs et de l’Opposition officielle du Canada a fait cette déclaration après la publication du rapport du directeur parlementaire du budget sur le coût pour les contribuables canadiens des passages illégaux à la frontière :

« Le rapport du directeur parlementaire du budget d’aujourd’hui nous offre de nouveaux éclaircissements sur la situation de crise à la frontière canadienne avec les États-Unis où 38 000 personnes sont entrées illégalement au pays depuis 2017.

« L’échec de Justin Trudeau à traiter la crise qu’il a créée entraîne de véritables conséquences pour les Canadiens et ce rapport met la lumière sur ces conséquences.

« En plus des coûts sociaux et humains découlant de longs retards dans le système et de l’incertitude continue pour les demandeurs d’asile légaux, nous connaissons maintenant quel en est le prix pour les contribuables.

« Les données du DPB démontrent que le coût d’accueil d’une personne qui traverse la frontière illégalement est supérieur au salaire brut annuel des travailleurs canadiens qui gagnent un salaire minimum. D’ici mars 2020, si Justin Trudeau ne fait toujours rien pour traiter cette crise, elle coûtera au moins 1,1 milliard de dollars aux Canadiens, sans compter les centaines de millions de dollars en coûts supplémentaires pour les provinces.

« Ce sont là 1,1 milliard de dollars non prévus au budget qui ne seront pas dépensés sur les priorités des Canadiens. Une fois de plus, c’est un échec qui a de véritables conséquences directes pour les Canadiens.

« Dans les jours à venir, les conservateurs écriront au vérificateur général du Canada pour demander la tenue d’une enquête sur la mauvaise gestion par le gouvernement Trudeau de la crise des passages illégaux à la frontière.

« Son échec à protéger nos frontières a des conséquences pour les Canadiens, tant en matière de sécurité que pour les coûts, et ceux-ci méritent de connaître l’effet global de cet échec. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Daniel Schow
Daniel.Schow@parl.gc.ca
(613) 286-1050

Virginie Bonneau
Virginie.Bonneau@parl.gc.ca
(613) 294-8150