Déclarations

DÉCLARATION DES CONSERVATEURS SUR LA DÉCISION DES ÉTATS-UNIS DE LEVER LES TARIFS SUR L’ACIER ET L’ALUMINIUM

Parti conservateur du Canada | 17 mai 2019

17 mai 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) – L’hon. Erin O’Toole, le ministre du Cabinet fantôme responsable des Affaires étrangères, et Dean Allision, le ministre du Cabinet fantôme responsable du Commerce international, ont fait une déclaration sur la décision des États-Unis de lever les tarifs sur l’acier et l’aluminium canadiens :

« L’annonce d’aujourd’hui est une bonne nouvelle pour les entreprises et les travailleurs canadiens, mais Justin Trudeau a une fois de plus signé un accord qui met les entreprises et les travailleurs canadiens en péril. Selon le nouvel accord, les États-Unis peuvent de nouveau imposer des tarifs si nos importations dépassent des volumes historiques « significatifs ». Le terme « significatif » n’est pas défini, ce qui pourrait créer de futures difficultés.

« Le Canada est le seul pays du monde qui a un partenariat sur la sécurité avec les États-Unis, mais nous avons été sujets à 232 tarifs pour des raisons de sécurité. Il est aussi extrêmement préoccupant que le gouvernement Trudeau semble une fois de plus n’avoir conclu un accord qu’après le Mexique.

« Les Canadiens paient le prix de la mauvaise gestion des négociations sur l’ALENA par Justin Trudeau et de son échec à défendre nos intérêts commerciaux dans le monde. Les libéraux auraient pu éviter une année de difficultés aux entreprises canadiennes. Le gouvernement américain a imposé des tarifs parce que les libéraux n’ont pas pris au sérieux les préoccupations des États-Unis sur le dumping et le transbordement de l’acier. Depuis l’imposition des tarifs, les libéraux n’ont pas offert de réel soutien aux entreprises touchées. Le gouvernement Trudeau recueille environ 2 milliards de dollars en tarifs compensatoires, mais très peu de cet argent aide à soutenir nos travailleurs.

« Les conservateurs vont continuer à assurer que le gouvernement Trudeau rend des comptes aux Canadiens qui subissent les conséquences négatives de l’échec du premier ministre. 98 % des exportations canadiennes dans le monde entier ont été négociées par des gouvernements conservateurs, et nous défendrons toujours les intérêts commerciaux du Canada et négocierons dans une position de force, en pleine coopération et en fonction de nos intérêts communs. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de l’hon. Erin O’Toole, député
613-992-2792
Erin.OToole.A1@parl.gc.ca

Bureau de Dean Allison
613-995-2772
Dean.Allison.A1@parl.gc.ca