Déclarations

HUSSEN LANCE UNE ATTAQUE DÉSESPÉRÉE AU BEAU MILIEU DE L’ÉCHEC AVEC LA FRONTIÈRE : REMPEL

Parti conservateur du Canada | 22 janvier 2019

22 janvier 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Cranbrook (Colombie-Britannique) – L’honorable Michelle Rempel, la ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait la déclaration suivante au sujet de la réponse du ministre de l’Immigration Hussen au nombre de passages illégaux à la frontière en 2018, accusant le Parti conservateur de vouloir « militariser la frontière » :

« Je suis profondément dégoûtée par l’attaque désespérée contre notre plan responsable pour protéger la frontière faite aujourd’hui par le ministre de l’Immigration de Justin Trudeau. Au lieu de régler le problème qu’ils ont créé, les libéraux sont déterminés à attirer l’attention sur tout sauf leur échec à résoudre cette crise. Alors que les libéraux cherchent à semer la peur, les conservateurs du Canada vont continuer à présenter des solutions pragmatiques aux problèmes que le gouvernement Trudeau a créés dans notre système d’immigration.

« Depuis maintenant deux ans, Trudeau laisse des milliers d’individus entrer au Canada illégalement en provenance d’endroits sûrs comme l’État de New York, pendant que ceux qui fuient la persécution à l’étranger languissent dans des camps de réfugiés. Pendant ces deux années, nous avons insisté pour que la lacune dans l’Entente sur les tiers pays sûrs entre le Canada et les États-Unis soit comblée, suggérant d’abroger l’article 159.4 de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, et pour que l’arriéré des demandes d’asile soit réglé.

« Pendant ce temps, le premier ministre n’offre absolument aucune solution pour réduire le flux de passages illégaux à la frontière, préférant rendre permanent l’abus du généreux système d’octroi d’asile du Canada, pour un coût total pour les contribuables de 1,6 milliard de dollars, montant qui ne cesse d’augmenter.

« Cette nouvelle affirmation complètement ridicule et exagérée rappelle les attaques lamentables passées des libéraux comme l’annonce sur les ‘soldats armés’ en 2006. Les conservateurs savent que ne rien faire à la frontière et laisser les gens entrer au Canada illégalement comme le fait Justin Trudeau n’est pas une option. La renégociation de l’Entente sur les tiers pays sûrs est une mesure pratique et raisonnable pour régler ce problème. Le ministre devrait faire son travail au lieu d’inventer des attaques contre les conservateurs.

« Les conservateurs du Canada vont continuer à défendre un système d’immigration planifié, ordonné et compatissant. Nous nous attendons à un discours de haut niveau et au rétablissement de la discussion politique, au lieu d’attaques partisanes désespérées. Le gouvernement Trudeau doit immédiatement combler la lacune de l’Entente sur les tiers pays sûrs, reprendre le contrôle de nos frontières et traiter en priorité les plus vulnérables du monde. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Julia Parsons
Bureau de la députée Michelle Rempel
587-899-3816