Déclarations

Justin Trudeau échoue à soutenir les survivants du génocide des yézidis : conservateurs

Parti conservateur du Canada | 5 décembre 2018

5 décembre 2018

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) – L’honorable Michelle Rempel, la ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait la déclaration suivante avant le vote à la Chambre des communes sur le soutien aux réfugiés yézidis :

« Nous avons appris par les médias et des discussions avec la communauté yézidie que la paperasserie bureaucratique empêche les yézidies au Canada de parrainer les membres de leur famille qui avaient été capturées par l’EI. Au lieu de traiter en priorité la réunification des survivantes de l’EI, le premier ministre utilise les ressources pour des terroristes reconnus qui veulent venir au pays.

« Aujourd’hui, les conservateurs d’Andrew Scheer pressent le gouvernement Trudeau d’agir sans tarder. Cela comprend le traitement accéléré des familles des yézidis, la prolongation du délai prescrit d’un an si les membres de la famille présumés morts sont retrouvés vivants plus d’un an plus tard, l’utilisation de la même définition de membre de la famille que dans l’Entente sur les tiers pays sûrs pour les survivants de génocide, et la présentation d’un vrai plan pour traduire les terroriste de l’EI en justice.

« Plus jamais veut dire agir afin de prévenir et de stopper le génocide. Les Canadiens méritent un gouvernement qui n’hésite pas à prendre une position fondée sur des principes envers ceux qui commettent les pires crimes contre l’humanité.

« La communauté yézidie ne peut plus attendre. Le premier ministre doit agir aujourd’hui pour répondre aux besoins des plus vulnérables du monde. »

Citation :

Nafiya Naso, porte-parole de la Canadian Yazidi Association :

« La communauté yézidie du Canada est reconnaissante pour le sauvetage de nombre de ses membres du génocide, mais il faut faire plus. Nous pressons le gouvernement du Canada de prendre les mesures nécessaires pour accélérer la réunification des familles yézidies et leur permettre de vivre une vie réussie et productive au Canada. Sans un programme de réunification des familles efficace, la réinstallation et l’intégration de ces familles traumatisées ne seront pas possibles. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Michelle Rempel
Michelle.Rempel.A1@parl.gc.ca
613-992-4275