Déclarations

Justin Trudeau laisse tomber les Anciens combattants

Parti conservateur du Canada | 30 août 2018

Ottawa (Ontario) – Phil McColeman, le ministre du Cabinet fantôme responsable des Anciens Combattants a fait cette déclaration aujourd’hui suite au rejet par la Cour suprême de la demande d’autorisation de faire appel dans le dossier Daniel Christopher Scott et al. c. Procureur général du Canada (Affaire Equitas) :

« Les conservateurs croient que le Canada et ses anciens combattants sont partenaires d’une alliance sociale et que le gouvernement devrait s’engager à fournir les meilleurs services et à offrir les meilleurs avantages possible aux vétérans et aux membres de leurs familles qui le méritent.

« C’est pourquoi notre parti a adopté une résolution en ce sens à notre récent congrès et c’est aussi pourquoi nos députés ont voté en faveur du projet de loi C-378, Loi modifiant la Loi sur le ministère des Anciens Combattants (principes – traitement juste) du député John Brassard, tandis que les libéraux ont voté contre.

« Quand ils étaient au gouvernement, les conservateurs ont rencontré les vétérans d’Equitas afin de négocier de bonne foi avec eux. Justin Trudeau les a ramenés en cour.

« Pendant la dernière campagne électorale, Justin Trudeau a promis à nos anciens combattants qu’il allait rétablir leur pension à vie et qu’ils n’auraient pas à se battre avec lui devant les tribunaux. Il a rompu sa promesse et a laissé tomber les vétérans. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Phil McColeman - Téléphone : 613-992-3118