Déclarations

L’approche naïve de Justin Trudeau à la diplomatie nuit aux Canadiens détenus en Chine

Parti conservateur du Canada | 8 janvier 2019

Le 8 janvier 2019

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – L’Honorable Erin O’Toole, ministre du Cabinet fantôme responsible des Affaires Étrangères, et Stephanie Kusie, ministre du Cabinet fantôme responsable des Institutions démocratiques, ont fait la déclaration suivante aujourd’hui :

« Le mois dernier, le chef conservateur Andrew Scheer a demandé au premier ministre Trudeau de joindre le président chinois Xi par téléphone et d’exiger le retour des deux Canadiens détenus par Beijing. Au lieu d’agir, Justin Trudeau a encore une fois démontré une approche profondément naïve à la diplomatie et tenté de réduire les arrestations au rang de cas consulaires ordinaires.

« Depuis, des douzaines de Canadiens ont été arrêtés pour des motifs administratifs ou pour des contrôles de visas. Les Canadiens s’inquiètent avec raison du sort de membres de leur famille en Chine et se demandent s’il est sécuritaire de se rendre dans ce pays. Ils ont droit à des réponses claires.

« Le premier ministre Trudeau est disposé à appeler le président américain pour discuter de l’arrestation d’une citoyenne chinoise au Canada, mais il refuse de contacter le président chinois pour traiter de l’arrestation arbitraire de deux citoyens canadiens en Chine. Il faut plus que des demi-mesures de la part de ce premier ministre.

« Les Conservateurs du Canada vont continuer de presser Justin Trudeau d’intervenir en faveur des Canadiens détenus en Chine et de fournir des réponses aux centaines de Canadiens ayant des membres de leur famille qui travaillent en Chine ou qui projettent de s’y rendre. »

-30-

Pour plus d’information:

Bureau d’Erin O’Toole, député
Téléphone : 613-992-2792
Erin.OToole.A3@parl.gc.ca

Bureau de Stephanie Kusie, députée
Téléphone: 613-992-5304
Stephanie.Kusie.A1@parl.gc.ca