Déclarations

La taxe sur le carbone des libéraux fait payer les consommateurs et épargne les gros émetteurs

Parti conservateur du Canada | 25 avril 2019

25 avril 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – L’honorable Ed Fast, le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Environnement et du Changement climatique, a fait la déclaration suivante aujourd’hui au sujet du dernier rapport du directeur parlementaire du budget (DPB) :

« Le rapport d’aujourd’hui confirme ce que les Canadiens savent déjà – la taxe sur le carbone de Justin Trudeau frappera le plus durement les familles et les petites entreprises, tout en donnant aux plus gros pollueurs du Canada un exemption spéciale. Le DPB estime que ça rapportera 2,6 milliards de dollars en revenus cette année.

« Le rapport confirme que les gros pollueurs paieront seulement 8 % des revenus totaux de la taxe sur le carbone des libéraux, laissant les 92 % restants de familles et de petites entreprises payer par l’augmentation des impôts, de l’épicerie et du chauffage résidentiel.

« La taxe sur le carbone de Trudeau n’est pas un plan sur les émissions ni un plan environnemental. C’est un plan fiscal, purement et simplement.

« Bien que le rapport confirme une grande part de ce que nous savons déjà, il reste de nombreuses questions sans réponse. Justin Trudeau ne dit toujours pas aux Canadiens combien sa taxe sur le carbone va leur coûter ou de combien il prévoit l’augmenter s’il est réélu. La taxe sur le carbone des libéraux commence à 20 $ la tonne cette année, mais des documents internes du gouvernement prévoient déjà une augmentation à 300 $ la tonne. Nous savons que la taxe sur le carbone n’est pas sans incidence sur le revenu – les libéraux vont recueillir des millions de dollars en TPS chaque année.

« Une famille de la classe moyenne paie déjà plus de 800 $ additionnels en impôts à cause des hausses d’impôt de Justin Trudeau. 100 $ de plus par mois sur la facture d’épicerie ou d’électricité ne sont peut-être rien pour les riches libéraux comme Justin Trudeau, mais pratiquement la moitié des Canadiens sont actuellement à 200 $ près de ne pas pouvoir joindre les deux bouts.

« La taxe sur le carbone des libéraux n’est qu’une autre façon de prendre l’argent des Canadiens, qui sont déjà surtaxés. Un gouvernement conservateur dirigé par le premier ministre Andrew Scheer abolira la taxe sur le carbone des libéraux et aidera les Canadiens à améliorer leur quotidien. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de l’hon. Ed Fast, député
Ed.Fast.A1@parl.gc.ca
613-995-0189