Déclarations

Le projet de loi omnibus de Justin Trudeau sur la justice est un autre échec libéral : Clement

Parti conservateur du Canada | 22 octobre 2018

OTTAWA (Ontario) – Cette semaine, le Comité permanent de la justice et des droits de la personne votera sur des amendements au projet de loi libéral omnibus sur la justice C-75. Le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Justice, l’hon. Tony Clement, a fait la déclaration suivante aujourd’hui sur cette mesure législative:

« Le projet de loi omnibus sur la justice de 300 pages C-75 de Justin Trudeau est profondément déficient et apporte des changements majeurs et irresponsables au système de justice du Canada. Au lieu d’agir pour combattre le terrorisme, les libéraux veulent réduire les peines pour ceux qui se rendent à l’étranger pour joindre un groupe terroriste comme l’EI. Il est tout simplement choquant, mais peut-être pas étonnant, que Justin Trudeau pense que la ‘réintégration’, et non pas les poursuites, est le meilleur moyen de traiter les combattants de l’EI. Il est clair que les droits des victimes et la sécurité des Canadiens ne font pas partie des priorités du premier ministre.

« Justin Trudeau veut alléger les peines pour les crimes graves en rendant 136 infractions mixtes. Si ce projet de loi est adopté, les criminels pourraient devoir payer une amende au lieu d’aller en prison pour des crimes graves comme joindre un groupe terroriste, quitter le Canada pour joindre un groupe terroriste, la défense du génocide, la traite de personnes et la conduite avec facultés affaiblies causant des lésions corporelles. C’est bouleversant. Toutes ces infractions restent des actes criminels et doivent faire l’objet d’une peine de prison exécutoire bien méritée.

« En comité, nous avons entendu des victimes de crime qui sont fâchées que les libéraux les trahissent une fois de plus en refusant de rendre justice à leurs êtres chers. Malheureusement, Justin Trudeau a l’habitude d’insulter les victimes de crime, notamment en refusant récemment de remettre la tueuse de Tori Stafford en prison et en versant des prestations d’ancien combattant à des criminels incarcérés qui n’ont jamais servi leur pays.

« Les conservateurs du Canada défendront toujours les victimes de crime. C’est pourquoi nous avons soumis plus de 100 amendements afin d’assurer la sécurité continue des Canadiens. En plus d’exiger que les infractions graves restent des actes criminels, nous allons exiger que les libéraux annulent l’élimination des audiences préliminaires et de la récusation péremptoire des jurés. Nous allons aussi exiger l’annulation de l’élimination du contre-interrogatoire des agents de police pour certaines infractions et l’augmentation de la peine minimale pour agression sexuelle, et nous allons assurer que la suramende compensatoire imposée par les tribunaux n’est pas réduite.

« Les conservateurs vont se battre pour ces changements en comité mercredi, et espèrent que les libéraux vont se rendre au bon sens, sinon le système de justice du Canada sera gravement déficient pour des années à venir, un autre échec monumental de Justin Trudeau. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Tony Clement, député - Tony.Clement.A1@parl.gc.ca - 613-944-7740