Déclarations

Les conservateurs du Canada font une déclaration sur le programme Emplois d’été Canada

Parti conservateur du Canada | 6 décembre 2018

6 décembre 2018

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – John Barlow, le ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, Ted Falk, le sous-ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, et Garnett Genuis, le sous-ministre du Cabinet fantôme responsable des Affaires étrangères, ont fait une déclaration à la suite de la décision du gouvernement Trudeau de suspendre l’exigence d’attestation pour le programme Emplois d’été Canada :

« Hier, après la vive réaction de Canadiens partout au pays et de la pression de l’opposition conservatrice, le gouvernement Trudeau a annoncé qu’il suspendait l’exigence d’attestation pour le programme Emplois d’été Canada.

« À cause du test des valeurs des libéraux, plus de 1 500 demandes au titre du programme Emplois d’été Canada ont été refusées en 2018, par rapport à 126 en 2017. Des centaines d’autres organisations ont retiré leur demande ou n’en ont pas fait du tout en raison de leur incapacité à signer l’attestation.

« Le test des valeurs de Justin Trudeau n’a pas sa place dans une société tolérante et multiculturelle comme le Canada. Les organisations ne devraient pas devoir être d’accord avec les positions idéologiques du Parti libéral pour recevoir un financement gouvernemental.

« Le retrait de l’attestation par les libéraux est une admission de leur erreur et une tentative désespérée du premier ministre de réparer les dégâts avant une année électorale. Malheureusement, on ne peut pas faire confiance à Justin Trudeau pour qu’il arrête de fonder ses décisions de financement sur vos croyances.

« Les conservateurs d’Andrew Scheer vont rester vigilants et consulter les candidats du secteur caritatif pour évaluer l’impact de ces changements, et ils vont continuer à demander des comptes au premier ministre pour le test des valeurs des libéraux. Justin Trudeau doit immédiatement s’excuser d’avoir ciblé les croyances personnelles des gens qui exploitent des organisations qui offrent des services essentiels aux Canadiens, et s’engager de façon exhaustive et permanente à éliminer ce test des valeurs. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de John Barlow, député
John.Barlow@parl.gc.ca
613-995-8471

Bureau de Ted Falk, député
Ted.Falk.C1B@parl.gc.ca
613-992-3128

Bureau de Garnett Genuis, député
Garnett.Genuis.A1@parl.gc.ca
613-995-3611