Déclarations

Les libéraux de Trudeau traitent en priorité les droits des criminels les plus violents et les plus dangereux du Canada : conservateurs

Parti conservateur du Canada | 16 octobre 2018

Ottawa (Ontario) – Pierre Paul-Hus, le ministre du Cabinet fantôme responsable de la Sécurité publique et de la Protection civile, a fait une déclaration à la suite du dépôt d’une mesure législative par le gouvernement Trudeau proposant d’éliminer l’isolement cellulaire :

« L’isolement cellulaire est une mesure de sécurité courante et légitime utilisée par de nombreux pays occidentaux pour protéger les gardiens contre les détenus dangereux et imprévisibles.

« Cette mesure législative indique clairement que les libéraux de Trudeau traitent en priorité les droits des criminels les plus violents et les plus dangereux du Canada, les faisant passer avant les droits des victimes.

« Au lieu de modifier la Loi sur le système correctionnel et la remise en liberté sous condition pour assurer que des tueurs comme Terri-Lynn McClintic restent derrière les barreaux, les libéraux assouplissent les lois pour faciliter les peines de prison pour les criminels.

« Le premier ministre continue à montrer une indifférence choquante pour les victimes et une compassion troublante pour les criminels.

« Les conservateurs d’Andrew Scheer vont continuer à demander des comptes aux libéraux de Trudeau sur leur ordre du jour faible face au crime. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Pierre Paul-Hus Pierre.Paul-Hus@parl.gc.ca Téléphone : 613-995-8857