Déclarations

Les libéraux échouent à agir en matière de politique étrangère : O’Toole et Rempel

Parti conservateur du Canada | 20 septembre 2018

Ottawa (Ontario) – L’honorable Erin O’Toole, le ministre du Cabinet fantôme responsable des Affaires étrangères, et Michelle Rempel, la ministre du Cabinet fantôme responsable de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, ont fait une déclaration à la suite du dépôt d’une motion à la Chambre des communes sur le génocide des rohingyas :

« Aujourd’hui, après la pression exercée par les conservateurs du Canada, la Chambre des communes a unanimement reconnu que les rohingyas sont victimes d’un génocide.

« Malheureusement, en matière de politique étrangère, le gouvernement Trudeau a toujours une longueur de retard. Il est malheureux qu’il continue à échouer à agir comme il se doit, comme dans le cas de la réinstallation des yézidis, tant qu’il ne subit pas la pression de l’opposition et de la population canadienne.

« Bien que la motion sur les rohingyas déposée aujourd’hui à la Chambre des communes soit une première étape positive, le gouvernement ne s’est pas encore engagé à prendre des mesures significatives.

« Un gouvernement conservateur rétablira la politique étrangère fondée sur des principes du Canada. Aussi, nous devons faire plus que seulement regarder vers le passé avec regret. Nous devons agir aujourd’hui avec détermination, et c’est pourquoi nous nous engageons à :

a. Reconnaître officiellement qu’un génocide est actuellement commis contre les musulmans rohingyas au Myanmar ; b. Soutenir les recommandations du Rapport de la mission d’enquête internationale indépendante au Myanmar, et agir expressément pour sanctionner les responsables par l’intermédiaire de notre Loi de Magnitsky ; c. Exiger que le gouvernement irakien, et les Nations Unies au besoin, contrôlent et fassent un rapport sur les progrès, s’il y a lieu, réalisés pour le retour des minorités ethniques et religieuses à leur lieu d’origine dans le nord de l’Irak ; d. Offrir un soutien aux enquêteurs mandatés par la Résolution 2379 du Conseil de sécurité de l’ONU de soutenir les efforts déployés pour tenir le groupe État islamique responsable de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de génocide ; e. Soutenir la réunification des familles pour les yézidis réinstallés au Canada en prolongeant indéfiniment la période d’un an pour inclure les membres de leur famille immédiate qui sont en vie ; définir les membres de la famille de la même façon que pour ceux qui demandent asile par des exemptions à l’Entente sur les tiers pays sûrs ; et accélérer le traitement de ces demandes pour qu’il n’excède pas 30 jours.

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau d’Erin O’Toole - Erin.O’Toole.A3@parl.gc.ca - 613-992-2792

Bureau de Michelle Rempel - Michelle.Rempel.A1@parl.gc.ca - 613-992-4275