Déclarations

Pierre Poilievre commente l’Énoncé économique de l’automne

Parti conservateur du Canada | 21 novembre 2018

21 novembre 2018

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, le ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Finances, a fait la déclaration suivante aujourd’hui au sujet de l’Énoncé économique de l’automne :

« Justin Trudeau a dit que le budget s’équilibrerait de lui-même. Maintenant il admet qu’avec son plan, il ne s’équilibrera pas du tout.

« Au lieu de cela, le déficit de cette année est plus de trois fois ce qu’il avait dit, et la dette nationale a augmenté de 60 milliards de dollars.

« Le fait est que Justin Trudeau a dilapidé la bonne fortune dont il a hérité en 2015 et qu’il a échoué à se préparer à d’inévitables ralentissements économiques futurs.

« Ses dépenses incontrôlées et les déficits qui en découlent font augmenter les taux d’intérêt et l’inflation, accentuant la pression sur les familles canadiennes déjà surtaxées et endettées.

« Le coût du gouvernement augmente le coût de la vie. Ça ne peut pas continuer.

« Chaque année où Justin Trudeau accuse des déficits, il emprunte de l’argent aux futures générations. Les déficits d’aujourd’hui sont les impôts de demain. Les Canadiens savent que c’est mal de laisser des factures impayées à leurs enfants, mais c’est exactement ce que fait le premier ministre.

« Un gouvernement conservateur va défendre le bon sens pour les gens sensés qui savent que les budgets ne s’équilibrent pas d’eux-mêmes et qu’on ne peut pas s’en sortir en empruntant toujours plus. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Bureau de Pierre Poilievre, député
pierre.poilievre.a2@parl.gc.ca
613-992-2772