Déclarations

SCHEER : EN PRÉSENCE DES PREMIERS MINISTRES DES PROVINCES, TRUDEAU DOIT RÉGLER LA CRISE À LA FRONTIÈRE MAINTENANT

Parti conservateur du Canada | 7 décembre 2018

7 décembre 2018

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) – L’honorable Andrew Scheer, chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle a fait cette déclaration aujourd’hui relativement aux coûts pour les provinces de la crise aux frontières imposée Justin Trudeau.

« La semaine dernière, le directeur parlementaire du budget a dévoilé que les coûts pour les contribuables canadiens de la crise de Justin Trudeau des passages illégaux à la frontière s’élevaient à 1,1 milliard de dollars. Ce montant stupéfiant n’était que le début.

« Son échec à régler ce problème entraîne aussi des conséquences coûteuses pour les provinces. Aujourd’hui la province du Québec a confirmé que l’accueil de personnes ayant traversé illégalement la frontière avait coûté 300 millions de dollars à ses contribuables depuis l’an dernier. À ce montant s’ajoutent les 200 millions de dollars que l’Ontario a réclamés de Trudeau à maintes reprises pour couvrir ses coûts.

« Cela porte la facture totale de la crise de Justin Trudeau des passages illégaux à la frontière à 1,6 milliard de dollars et ce montant gonfle chaque jour tandis que plus de personnes entrent illégalement au Canada depuis les États-Unis.

« À moins et jusqu’à ce que Justin Trudeau n’empêche les gens d’entrer illégalement au Canada, le problème ne s’évaporera pas et le coût va continuer de grimper.

« Cet échec prend des proportions épiques. C’est une débâcle sociale et financière qui détruit la réputation du Canada comme lieu de refuge sécuritaire pour les populations les plus vulnérables au monde. Non seulement, cela coûte énormément aux contribuables, cette situation provoque aussi d’énormes retards dans le système pour des personnes qui fuient la violence et la persécution à l’étranger et qui choisissent d’entrer au Canada dans le respect des lois.

« Depuis des années, les conservateurs ont réclamé de Justin Trudeau qu’il règle cette crise. Comme il a fermement refusé de prendre des mesures, il a aussi refusé de prendre la responsabilité. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Virginie Bonneau
Virginie.Bonneau@parl.gc.ca
(613) 294-8150

Daniel Schow
Daniel.Schow@parl.gc.ca
(613) 286-1050