Déclarations

SCHEER : TRUDEAU DOIT FAIRE QUELQUE CHOSE POUR LA CRISE DE L’EMPLOI IMMINENTE À LA RÉUNION DES PREMIERS MINISTRES

Parti conservateur du Canada | 6 décembre 2018

6 décembre 2018

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA (Ontario) – L’hon. Andrew Scheer, le chef des conservateurs du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante avant la réunion des premiers ministres à Montréal :

« La crise de l’emploi imminente au Canada doit être au premier plan de l’ordre du jour de Justin Trudeau quand il rencontrera les premiers ministres provinciaux demain.

« Depuis des mois, les premiers ministres soulèvent des préoccupations au nom de leurs citoyens sur les politiques économiques catastrophique qui ont entraîné une crise de l’emploi imminente dans des industries clés.

« Le secteur pétrolier et gazier de l’Ouest est en crise, avec un écart des prix du pétrole qui menace des dizaines de milliers d’emplois. C’est clairement la question la plus pressante à traiter. Justin Trudeau devrait commencer par annoncer qu’il va enfin écouter les premiers ministres provinciaux, l’industrie et les travailleurs du secteur énergétique, et abolir le projet de loi anti-pipeline C-69.

« Cependant, il ne s’agit pas seulement du secteur pétrolier et gazier. Le secteur manufacturier de l’Ontario est en difficulté après la fermeture annoncée de l’usine de GM à Oshawa. Les tarifs dévastateurs sur l’acier et l’aluminium demeurent après que Justin Trudeau a échoué à les éliminer dans le cadre du nouvel ALENA. Et le conflit sur le bois d’œuvre avec les États-Unis n’est toujours pas réglé.

« Ces questions nécessitent du leadership et des mesures décisives. Plus de séances de photos et de vagues déclarations conjointes. Je m’attends à ce que Justin Trudeau arrive à Montréal prêt à parler immédiatement de cette crise de l’emploi imminente. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Virginie Bonneau
Virginie.Bonneau@parl.gc.ca
(613) 294-8150

Daniel Schow
Daniel.Schow@parl.gc.ca
(613) 286-1050