Déclarations

ANDREW SCHEER: TRUDEAU CONTINUE DE MUSELER JODY WILSON-RAYBOULD

Parti conservateur du Canada | 26 février 2019

26 février 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa (Ontario) - L’hon. Andrew Scheer, le chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à propos du refus du premier ministre Trudeau de laisser Mme Wilson-Raybould parler librement avec les membres du Comité de la justice:

« Aujourd'hui, Jody Wilson-Raybould a confirmé que Justin Trudeau l'empêche toujours de pouvoir expliquer en détail sa version des événements survenus dans l'affaire SNC-Lavalin.

« Le décret publié par les libéraux hier soir interdit à Mme Wilson-Raybould de discuter de sa démission du Cabinet, de la présentation qu'elle a donnée au Cabinet suite à sa démission ou des discussions qu'elle a eues après sa destitution en tant que procureure générale en janvier. Comme sa lettre au président du Comité de la justice l’a clairement expliqué, elle a d’avantage à dire et le premier ministre l’en empêche.

« Justin Trudeau essaie de tromper les Canadiens en leur faisant croire qu'il laisse Mme Wilson-Raybould parler librement. En réalité, il cache toujours des informations qu’il ne veut pas dévoiler aux Canadiens.

« Nous savons que le premier ministre lui-même a déployé des efforts non sollicités, coordonnés et soutenus pour que l’ancienne procureure générale change d’avis, pour renverser la décision de la procureure de la Couronne indépendante et stopper le procès criminel auquel fait face SNC-Lavalin. Il ne peut plus éviter cela. Il doit cesser de se cacher derrière le privilège et laisser Mme Wilson-Raybould parler librement. Les Canadiens méritent des réponses. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Virginie Bonneau
Virginie.Bonneau@parl.gc.ca
(613) 294-8150

Daniel Schow
Daniel.Schow@parl.gc.ca
(613) 286-1050